Préface Costume Patrimoine Promenades Contes

 

La vallée du BLAVET canalisée, loin des centres urbains, a conservé un patrimoine de grande qualité, tant dans le domaine de l'architecture religieuse que dans celui de la construction rurale.

Les mécénats des grandes familles aristocratiques, tout d'abord celles des vicomtes de ROHAN, suzerains du territoire relayés par les RIMAISONS ou les KERVENO sont pour beaucoup dans la construction d'édifices de grande qualité, dont la chapelle SAINT-NICODEME en PLUMELIAU est l'exemple le plus impressionnant.

De nombreuses chapelles de pèlerinage sont ainsi édifiées sur le territoire, comme LOCMARIA et SAINT-FIACRE à MELRAND, SAINT-ADRIEN à SAINT-BARTHELEMY et le MANEGUEN à GUENIN.

Leur édification est également provoquée par les dons de la riche société rurale environnante.

Cette dernière édifie du XVIème au XIXème siècle un habitat souvent de grande qualité reflétant l’aisance de ses membres dont un tiers est propriétaire de ses terres et maisons dès le XVIIème siècle.

Souvent à étage mais comportant toujours une partie réservée aux récoltes et au bétail, ces maisons rivalisent avec celles édifiées pour une autre catégorie sociale privilégiée, les ecclésiastiques.

Pas loin de treize de leurs maisons se sont conservées en bon état, majoritairement du milieu du XVIIème siècle au cours du XIXème siècle. La canalisation du BLAVET, la création de routes et du chemin de fer contribuent au désenclavement du pays. Si l’industrialisation reste modeste et n’a pas laissé de vestige, les ouvrages d’art, ponts ou écluses sont les témoins d’une architecture sérielle dessinée par les ingénieurs.